Centre National de Recherches Météorologiques

Couche limite atmosphérique


Equipe(s) en charge de ce thème : TURBAU MOANA


On définit la Couche Limite Atmosphérique (CLA) comme la partie de l’atmosphère où la présence de la surface terrestre (continentale ou océanique) est directement sensible. En fait, la totalité de l’atmosphère est influencée par la surface, mais il apparaît clairement (par l’observation) que l’on peut dégager une zone où cette influence est ”rapide”. Cela veut dire que l’atmosphère réagit avec des constantes de temps courtes (de l’ordre de la journée au maximum) aux sollicitations de la surface. Le reste de l’atmosphère (la troposphère libre, la stratosphère et au dessus) réagit avec des temps beaucoup plus longs.

JPEG


Centre National de Recherches Météorologiques - 2010
Responsable éditorial : Marc Pontaud